Créer un maximum de liens sociaux, rencontrer les gens Le lien social est la raison d’être principale des humains. Dès qu’il y a rupture de liens, il y a déprime/dépression. Développer les contacts et agir en équipe améliorent grandement la satisfaction professionnelle.

Eliminer rapidement les tracas, les emmerdements

Nous avons la mauvaise habitude de repousser à demain les actions embêtantes. Résultat, elles nous prennent la tête et créent des angoisses pourrissant l’existence. Débarrassez-vous vite de ces tâches ennuyeuses que vous devrez de toute façon faire un jour. Vous serez libérés.

Sélectionner les activités à valeur ajoutée, shooter celles sans importance

Tous les jours, nous accomplissons des actions sans valeur ajoutée, qui n’ont pas de sens. Ceci est ennuyeux et frustrant. Accomplissons des actes  pour lesquels nous nous sentons utiles. Si vous vous sentez obligés d’accomplir ce type de travaux, allez trouver vos supérieurs hiérarchiques ou vos demandeurs et prouvez-leur l’inutilité de cette action. Vous gagnerez du temps pour réaliser d’autres activités plus valorisantes et génératrices de valeurs ajoutées, pour vous comme pour votre entreprise.

Accomplir, chaque jour, 5 petits gestes rendant heureux

Dire bonjour, tenir la porte à quelqu’un, attendre une personne avant de monter dans l’ascenseur sont des petits gestes faciles attirant les sympathies et produisant de la satisfaction. S’engager à en accomplir au moins 5 par jour rendra heureux les autres et vous-même. Le respect, ça change la vie !

Tenir son journal de gratitude

Dire merci, rend la vie belle. Le journal de gratitude est un acte de positivité, un inventaire des informations heureuses de la vie quotidienne. Chaque jour, des moments de bonheur remplissent votre existence. D’un sourire en passant par un compliment, d’une information réjouissante à un geste d’amitié, des petites choses, qui lorsqu’on les remarque, renforcent notre bonheur. Il est essentiel de les identifier et surtout de les apprécier. Les écrire dans un petit carnet ou dans un fichier informatique nous oblige à dresser la liste des moments forts de la journée et nous met en joie.

Sortir de la culture de culpabilisation et d’échec

A bas la peine de remords ! Se morfondre en pensant « J’aurai dû faire autrement » ou « j’ai fait tout faux » pourrit la vie, alors que nous ne pouvons plus rien influencer. Il faut apprendre de nos erreurs, se rappeler qu’il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais. La plupart des grandes réussites résultent d’une foultitude de plantées. Sortons de cette spirale de culpabilité et apprenons de nos erreurs pour ne pas les renouveler et plonger dans la marmite du succès.

Faire preuve de générosité

Notre générosité illumine nos parcours et crée de la solidarité, recevant – même si nous n’exigeons rien en retour - souvent davantage que l’on donne. Comme disait si bien Albert Camus : « La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent. » Finalement, on mesure le bilan d’une personne et sa propre contribution à la valeur apportée aux autres.

Casser la routine et innover

La routine est une tueuse de plaisirs. Parallèlement, nous savons que l’humain s’éclate en innovant et créant, manuellement ou intellectuellement. Osons proposer des nouveautés et sortir du cadre du train-train quotidien.

Réserver des plages de temps pour soi

Bien gérer son temps assure sérénité et bien-être. Pour être épanoui, nous avons besoin d’organiser notre temps, de bien planifier et équilibrer notre agenda, et surtout de réserver du temps pour soi-même, pour réfléchir, pour se ressourcer et pour jouir de nos petits plaisirs.